[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Le champs est situé dans le village de Heure, tout près de Baillonville. Quatre hectares de plantations qui ressemblent très fort à des plans de cannabis. Une culture pourtant totalement interdite dans notre pays. Mais à y regarder de plus près, ce n’est que du chanvre.

Les plantes n’ont donc pas de fleurs qui contiennent la fameuse THC, la substance psychotrope que l’on trouve dans le cannabis.

Champ de chanvre industriel bio

Champ de chanvre industriel bio

Il s’agit donc de chanvre industriel, totalement inoffensif. Mais cela n’empêche pas que le champ soit régulièrement ponctionné par quelques amateurs d’herbe. Des fumeurs rapidement déçus par les effets provoqué par la combustion de leur joint, mais qui se retrouvent par contre souvent avec une grosse indigestion.

Nourriture pour oiseaux

Le renouveau de la culture du chanvre est assez récent en Belgique. La première récolte date de 2008. On la cultive pour ses graines qui sont vendues sous forme de nourriture pour les oiseaux ou qui sont moulues pour produire de la farine alimentaire. Les tiges sont séchées, puis broyées et emballées en sachet. Mélangées avec de la chaux, elles sont utilisées dans la construction ou la rénovation pour isoler les maisons. Un isolant écologique qui a de nombreux avantages.

Pour l’instant, l’entreprise de Tinlot qui a démarré la culture du chanvre exploite une cinquantaine d’hectares. Elle a récolté l’année dernière plus de 230 tonnes de chanvre. Une cinquantaine de maisons sont isolées grâce à cette technique chaque année. Mais on est encore loin de la France qui cultive plus de 10 000 hectares de chanvre depuis 45 ans.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*