Boutique Biologiquement.comIsolation chanvre : pourquoi la choisir ?

  Posté par chanvre       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Depuis 10 ans le chanvre connait un nouvel essor avec le développement de l’éco-construction. En effet, le chanvre est composé de fibres (filasse) qui permettent de réaliser des isolants en panneaux et en rouleaux.

Mais du chanvre découle aussi un autre produit moins connu, venant du cœur de la tige : la chènevotte, qui s’utilise en vrac, incorporée à des mortiers, des bétons et des enduits isolants ; ou simplement déversée comme isolant en vrac en combles perdues ou en plancher intermédiaire.

Les graines du chanvre (chenevis) servent à l’oisellerie ou produire de l’huile.

le chanvre possède d’excellentes qualités thermiques et acoustique
le chanvre possède d’excellentes qualités thermiques et acoustique

Fabrication

La culture du chanvre en France représente 10 000 hectares, c’est une plante qui pousse vite et empêche les mauvaises herbes de se développer, ce qui évite de désherber chimiquement. C’est une plante qui aime l’eau, la chaleur et qui produit 10 tonnes de matière sèche par hectare ! La récolte est difficile car la plante est très solide. Vient ensuite la séparation de la fibre et de la chenevotte réalisé a sec en usine. Ce traitement mécanique permet de récolter 55 à 60% de chènevotte, 30 à 35% de fibres et 10 à 20% de poussière.

La fibre de chanvre, plus isolante que la chènevotte, est ensuite mélangée à un liant (fibre polyester), puis conditionnée en nappe pour être passée au four entre 100 et 160°C. Cela permet au liant de fondre et de lier les fibres entre elles. Des panneaux ou des rouleaux seront ensuite découpés dans la nappe.

Avantages du chanvre l’hiver

Grace à sa structure poreuse, le chanvre possède d’excellentes qualités thermiques et acoustiques, meilleures que la fibre de bois.

Le chanvre est aussi très performant sur le plan hygrothermique : en effet, la porosité du chanvre varie du millimètre au nanomètre ce qui lui permet d’absorber l’humidité issue de l’habitation en hiver. Cette vapeur d’eau contenu dans l’air va se stocker dans les macro-pores de l’isolant et se transformer en eau en migrant vers les nano-pores du chanvre. En se produisant, ce phénomène appelé « condensation capillaire », libère de l’énergie qui sera stockée dans l’isolant. Cet apport d’énergie est supérieur à la baisse de performance liée à la présence d’eau dans l’isolant. Cette réaction est doublement intéressante car elle permet dans un premier temps de baisser le taux l’humidité de l’air intérieur et dans un second d’augmenter la température de la paroi intérieure, ce qui procure un meilleur confort.

Avantages du chanvre l’hiver

Au printemps et en été l’humidité relative intérieure diminue, le phénomène s’inverse : l’eau liquide stockée dans la paroi se vaporise vers l’intérieur en absorbant de l’énergie ce qui ralenti le réchauffement de l’habitation. Ce phénomène lent commence au printemps pour augmenter pendant les fortes chaleur de l’été (on peut percevoir de ce phénomène lorsque l’on sort d’un bain, l’eau s’évapore et crée une sensation de froid sur la peau).

En conclusion…

Tous ces avantages encore peu connus font du chanvre un produit remarquable en isolation thermique et acoustique. De plus, il existe de très nombreuses possibilités : rouleaux, panneaux, chenevotte en vrac, fillasse, enduit isolant, enduit décoratif, brique de chanvre, qui permettent d’adapter le chanvre à presque toutes les situations !
Mais en plus de ces qualité thermiques, le chanvre nous réserve encore des surprise : il est très efficace en paillage des plantes : l’hiver il protège du froid, et l’été il retient l’humidité !
Le chanvre en vrac est aussi recommandé en litière pour animaux, que ce soit pour les poules, lapins, rongeurs, ou chevaux. Naturellement répulsif, il protègera vos animaux des attaques d’insectes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *