Boutique Biologiquement.comÀ propos du chanvre bio

  Posté par chanvre       Laisser un commentaire
[Total : 32    Moyenne : 2.5/5]

Le chanvre biologique peut avoir un impact positif important dans le monde. Vu la prépondérance de méthodes de production et de produits néfastes pour l’environnement, le chanvre représente une solution de rechange écologique renouvelable et sans danger pour l’environnement.

Fibre de chanvre bio

Depuis 1937, près de la moitié des forêts de la Terre ont été coupées pour fabriquer du papier. Si le chanvre bio n’avait pas été interdit par la loi à ce moment, la plupart des plants seraient toujours en place et oxygéneraient la planète. Les plants de chanvre bio produisent quatre fois plus de fibre de papier par acre chaque année que les arbres – même les peupliers – et ils peuvent être replantés l’année suivante. Avant 1883, plus de 75 % de la production du papier était à base de chanvre, la majeure partie étant recyclée à partir des voiles et des cordages de chanvre des navires. Avec l’apparition des nouvelles technologies de traitement, cette situation pourrait se reproduire et d’une façon moins polluante que le traitement de la fibre de bois. Il a été démontré que le papier à base de chanvre est plus durable et plus souvent recyclable que la plupart des papiers à base de bois et il ne requiert pas de chlore pour le blanchiment.

Culture du chanvre bio

Traditionnellement, les agriculteurs cultivaient le chanvre bio pour sa fibre, afin de fabriquer des cordes et des tissus, car il produit les fibres naturelles les plus solides. Ils cultivaient aussi le chanvre bio pour ses graines, afin de nourrir les humains et les bêtes, et pour les broyer afin de produire des huiles comestibles, des huiles à lampe et des huiles à polir. La capacité d’adaptation économique de la ferme familiale a commencé à diminuer tout juste après l’interdiction aux agriculteurs de cultiver du chanvre bio.

Depuis 1998, la culture du chanvre bio est redevenue légale au Canada. Le chanvre bio est une culture qui convient bien au cycle de rotation des cultures. Il n’a habituellement pas besoin de pesticides, ni d’herbicides et lorsqu’on le cultive pour sa fibre, les plants sont semés les uns tout près des autres, éliminant ainsi les mauvaises herbes en les dominant, ce qui en fait une bonne culture pour la transition à la certification « biologique ». Il résiste à la sécheresse et ses longues racines pénètrent le sol et l’aèrent, ce qui prévient l’érosion.

Graines et feuille de chanvre bio
Graines et feuille de chanvre bio

Les bienfaits du chanvre pour la santé

Une étude intéressante menée dernièrement par l’Université de Kuopio, en Finlande, a comparé la valeur nutritive et d’autres bienfaits sur la santé de l’huile de chanvre bio et de l’huile de lin. Elle démontre que « l’huile de chanvre bio augmente de façon nette le niveau d’AGL (acide gamma-linoléique) sanguin » – alors que l’huile de lin diminue en fait le niveau d’AGL sanguin. (Pour de plus amples renseignements sur l’AGL, voir Nutrition et pour de plus amples renseignements sur l’étude, voir le site Web de l’Ontario Hemp Alliance.)

Les graines de chanvre bio regorgent d’acides gras essentiels (AGE). Les AGE, qui manquent dans la plupart des régimes alimentaires nord-américains, peuvent éliminer le cholestérol des artères, ralentir les symptômes de la sclérose en plaques, améliorer le système immunitaire et les fonctions hormonales, et nourrir les cellules cérébrales. Une déficience en AGE peut d’ailleurs se manifester par l’arthrite, le syndrome prémenstruel, l’ostéoporose, la dépression, etc. Les études récentes démontrent que les graines de chanvre bio peuvent aussi aider à certains types de diabète.

La culture de chanvre produit, par acre, des protéines complètes plus faciles à digérer que toute autre culture. Les fèves de soya doivent être cuites pour être comestibles, alors que les éléments nutritifs du chanvre sont accessibles crus ou légèrement cuits. On les mange d’ailleurs depuis des milliers d’années.

Les graines de chanvre bio transformées en « lait », dans le cadre d’un régime alimentaire bon pour le foie, se sont avérées efficaces contre la tuberculose. À cet effet, il a été démontré que la protéine édestine du chanvre en est l’élément actif.

À cause de sa concentration élevée d’AGE, l’huile de chanvre bio utilisée dans la composition de cosmétiques peut aider dans le traitement de plusieurs problèmes cutanés, y compris l’eczéma, le psoriasis, la névrodermite et la sécheresse de la peau. Nous avons constaté que le beurre corporel à base de chanvre bio soulage les mains après une journée de jardinage ou une corvée de vaisselle et qu’il convient parfaitement pour les massages.

Plus de 25 000 usages possibles

L’huile de chanvre bio est également utilisée dans la composition de savons et de produits de nettoyage biodégradables, soulageant l’environnement du fardeau des détergents à base de produits chimiques. Elle peut aussi servir de base pour des peintures et des vernis, à cause de la qualité de son séchage.

En 1937, la revue Popular Science a recensé plus de 25 000 utilisations possibles du plant de chanvre. La technologie moderne a même augmenté ce nombre, depuis la production d’aliments très riches en éléments nutritifs jusqu’aux produits isolants en passant par le PVC. Le défi actuel consiste à développer une technologie pour rattraper la capacité des agriculteurs de cultiver des aliments. En dormance depuis 60 ans, l’industrie du chanvre ne fait que commencer à étudier de façon créative de meilleurs moyens de récolter et de traiter cette culture. Une innovation récente a été de décortiquer la graine pour révéler la noix tendre. Plusieurs autres nouvelles utilisations culinaires de la graine et du noyau ont été commercialisées depuis que le Canada a levé l’interdiction légale de cultiver le chanvre.

Le chanvre bio, l’environnement et l’avenir

Le chanvre bio peut aider le ralentissement des changements climatiques et la réduction des pluies acides (si l’éthanol et le carburant biodiesel à base de chanvre étaient adoptés). Le chanvre bio peut jouer un rôle dans la dimunition de produits chimiques (près de 50 % de tous les pesticides et herbicides aux États-Unis sont utilisés pour la culture du coton, comparativement au tissu de fibre de chanvre plus durable, qui ne requiert habituellement rien de tout cela). Le chanvre bio sert à fabriquer du papier (il produit quatre fois plus de papier par acre par année que les arbres, sans devoir utiliser d’agent de blanchiment à base de dioxines). En plantant et en exploitant ses propres cultures, le Canada réduirait les importations de cultures. Les carburants à base de chanvre produits dans les pays consommateurs peuvent également réduire les probabilités de guerres du pétrole.

Le chanvre bio jouera un rôle important dans notre avenir. Le chanvre est en mesure de favoriser l’économie de l’agriculture, d’améliorer notre santé et l’environnement et il peut faire partie d’une solution holistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *