Le chanvre  biologique est une plante aux multiples applications. Outre son utilisation dans le textile, le papier, le plastique ou l’alimentation, de nouveaux projets viennent placer le chanvre dans une catégorie où on ne l’attendait pas forcément : les biocarburants.

Les graines de chanvre biologique contiennent de l’huile qui peut être transformée en biocarburant. Des chercheurs de l’université du Connecticut ont montré en 2010, que le chanvre industriel – légalement défini comme du Cannabis sativa, contenant moins de 0,3% de tétrahydrocannabinol (THC), la drogue qui rend la marijuana illégale à cultiver et fumer – présentait les qualités nécessaires pour être « viable » et même « attrayant » pour la production de biodiesel. « Le biodiesel de chanvre biologique a montré une efficacité de conversion élevée – 97% de l’ huile de chanvre biologique a été convertie en biodiesel – et il a passé tous les tests de laboratoire, montrant même des propriétés qui laissent à penser qu’il pourrait être utilisé à des températures plus basses que tout le biodiesel actuellement sur le marché », notaient les chercheurs. Mais les surfaces cultivées aux Etats-Unis étaient alors quasiment inexistantes, la réglementation fédérale assimilant le chanvre biologique, comme le cannabis, à une substance contrôlée. Le prix de ce biocarburant était donc trop élevé pour en faire un biocarburant compétitif.

Vers l’âge d’or du biocarburant de chanvre biologique?

Vers l’âge d’or du biocarburant de chanvre biologique?

Pour développer la culture et par la suite la production de carburant, des décisions et des stratégies politiques devaient voir le jour. Ce fut le cas grâce à la loi agricole de 2014 qui a permis aux institutions de recherche et aux services de l’Etat de développer des programmes pilotes agricoles ou de recherche dans tous les Etats qui l’autorisaient. La Loi agricole sur le chanvre biologique industriel de 2015 a par ailleurs permis aux agriculteurs américains de produire et cultiver du chanvre biologique industriel. Cette loi exclut le chanvre biologique des substances contrôlées, dès lors qu’il contient moins de 0,3% de THC.

Des recherches sur le biocarburant de chanvre biologique à Hawaii

Les nouvelles législations aux Etats-Unis entraînent un regain d’intérêt pour cette technologie, puisque plusieurs Etats d’Amérique du Nord autorisent désormais la culture du chanvre biologique industriel. En 2016, une trentaine d’Etats ont mis en place de telles lois. C’est ainsi qu’Hawaii cherche à approfondir les tests sur la viabilité du chanvre biologique industriel en tant que biocarburant, dans le cadre d’un projet pilote de deux ans commencé en 2014 . « Les usines de biodiesel existantes dans l’Etat pourraient permettre d’assurer 8% des besoins en biodiesel de l’état pour le transport terrestre. Ces usines de biodiesel pourraient accroître leur efficacité en utilisant du chanvre biologique industriel comme matière première, réduisant ainsi la dépendance de l’Etat à l’importation de carburant », avance le texte de loi. Ces recherches évaluent la compétitivité de ce débouché, par rapport à celle des fibres de chanvre biologique, très recherchées pour les matériaux artisanaux et de construction. Jamais en manque d’idées, les sites sur l’actualité du cannabis espèrent que ce nouveau débouché incite les pays à légaliser la culture de sa sœur hallucinogène à grande échelle, comme le prévoit le Canada pour l’automne 2017.

Cultiver du chanvre biologique est moins polluant que le maïs, le soja, le colza, ou encore le palmier à huile. La culture de chanvre biologique demande notamment beaucoup moins d’eau, d’engrais et de pesticides que les autres sources de biocarburants. Avec un cycle de vie rapide (environ 5 mois), la plante a un pouvoir couvrant qui fait d’elle une plante nettoyante et structurante: sa hauteur peut atteindre jusqu’à 5 mètres. Elle étouffe ainsi les « mauvaises herbes » et laisse à la récolte une parcelle propre. Ne nécessitant pas d’irrigation, elle améliore la structure du sol grâce à ses racines ramifiées et profondes.


Selon des archéologues allemands, il y a environ 5 000 ans, un peuple venu des steppes de l’actuelle Europe de l’Est a investi l’Europe et l’Asie, y diffusant non seulement son savoir, mais également le chanvre, et peut-être son utilisation psychoactive.

Dans dans la revue Vegetation History and Archeobotany, Tengwen Long et Pavel Tarasov, de l’Université libre de Berlin, expliquent que les premiers diffuseurs de chanvre et de cannabis dateraient de l’Âge de Bronze ancien. Il s’agirait des Yamnaya, des cavaliers venus des steppes et l’une des quatre tribus fondatrices de l’Europe moderne, et dont la culture a eu une grande influence entre 5 500 av. J.-C. et 4 300 av. J.-C..

En se répandant à travers l’Europe et l’Asie, ils ont diffusé les langues indo-européennes, leurs gènes, mais ont également apporté de nombreux savoirs, comme la métallurgie ou encore l’équitation. Selon les chercheurs allemands, ils ont également diffusé largement le chanvre, et probablement son usage psychoactif. Pour parvenir à cette conclusion, les archéologues ont réexaminé les pollens, fibres et fruits découverts dans de nombreuses fouilles ou de poteries archéologiques au cours des dernières décennies.

Les premiers vendeurs de cannabis de l’histoire, 5 000 ans avant JC

Les premiers vendeurs de cannabis de l’histoire, 5 000 ans avant JC

Des traces d’usage et de domestication du chanvre dès 11 500 et 10 200 ans av. J.-C. ont été découvertes au Japon, en Chine et en Europe de l’Est, mais la consommation de ce végétal a véritablement explosé il y a 7000 ans, à l’Âge de Bronze. Entre temps, les Yanmaya ont maîtrisé l’équitation, il y a environ 9 000 ans, leur apportant une grande mobilité. « Cela leur a permis de couvrir de grandes distances. Ils ont ainsi commencé à forger des réseaux commerciaux transcontinentaux, suivant les mêmes voies qui allaient devenir les célèbres routes de la soie quelques millénaires plus tard » déclare Pavel Tarasov.

Usage psychoactif

Si le cannabis est une plante dont les usages sont nombreux, comme la cuisine, la médecine ou encore la fabrication de cordes et de tissus, elle était également à cette époque probablement utilisée pour ses effets psychoactifs, selon les chercheurs allemands. En effet, des traces de cannabis fumé ont été retrouvées en Roumanie et en Asie centrale, datées d’environ 7 000 ans. Pour les archéologues, ce sont les Yanmaya qui ont été les premiers à en inhaler la fumée pour des cérémonies, avant de partager avec leurs nouveaux « amis » eurasiens.


Les graines de chanvre biologique, ces mini-oléagineux dont on extrait l’huile du même nom, sont une solution santé pour faire le plein d’oméga-3 et apporter du croquant à nos plats.

Qu’elles soient crues, torréfiées, entières ou moulues sous forme de farine exempte de gluten, les graines de chanvre biologique ont tout bon. Décryptage.

Les bienfaits des graines de chanvre biologique 

Des protéines complètes
Les graines de chanvre biologique sont de véritables « super aliments ». Excellentes sources de protéines végétales parfaitement complétées par huit acides aminés essentiels (uniquement apportés par l’alimentation), elles renforcent cheveux, ongles et peau.
Des protéines de qualité qu’on aurait tort de zapper, mais dont on raisonne la consommation car les graines de chanvre biologique comme tous les oléagineux sont très caloriques (657 kcal/100g).

La graine de chanvre biologique

La graine de chanvre biologique

Des acides gras insaturés

Le ratio entre les acides gras insaturés oméga-3 et oméga-6 des graines de chanvre biologique est excellent pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, réguler le taux de cholestérol, ou encore renforcer le système immunitaire.
Une information intéressante quand on sait qu’en règle générale, on manque d’oméga-3 et proportionnellement pas assez d’oméga-6, qui consommés en excès, peuvent entraîner des inflammations et des caillots sanguins.

Satiété et digestion

Faciles à utiliser en cuisine, on peut glisser des graines de chanvre biologique un peu partout dans ses salades, pains et pâtisseries pour leur bon goût de noisette mais aussi pour leur fort apport en fibres qui augmentent rapidement l’effet de satiété. Une façon de réduire les grignotages incontrôlables tout en se faisant du bien et de stimuler par la même occasion, l’élimination. En version sucrée dans un yaourt, un muesli, une salade de fruit, ou en salé sur une soupe, une salade, ou simplement saupoudrée sur des légumes croquants, la graine de chanvre biologique se plait partout.


Dans l’alimentation ou la cosmétique, l’huile de chanvrebiologique, extraite des graines bio, regorge d’atouts. Et contrairement au chanvre bio dont est issu le cannabis, les graines de chanvre bio ne contiennent aucune substance psychotrope (THC), cela va sans dire. Focus sur cette petite huile bio à tout faire.

Côté santé
De l’huile de chanvre bio pour faire le plein d’oméga-3
L’huile de chanvre bio est une alliée santé du quotidien grâce à sa richesse et son équilibre en oméga-3 et oméga-6. Deux acides gras essentiels que notre corps ne produit pas et qui nous sont uniquement apportés par notre alimentation. Grâce à l’huile de chanvre bio, il est facile de faire le plein d’oméga-3 (dont on est déficitaire en règle générale). Mais cette huile cumule d’autres vertus : sa consommation aiderait à lutter contre les maladies cardiovasculaires en fluidifiant le sang, ferait baisser le taux de cholestérol, régulerait le stress et protégerait même de la dépression ! Enfin, sa consommation est recommandée aux femmes enceintes ou allaitantes, les acides gras étant nécessaires au développement et au fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux. Quelle quantité ? Une cuillère à soupe d’huile de chanvre bio (90 kcal, ni plus, ni moins, qu’une autre huile végétale) permet de couvrir 83 % des apports conseillés en oméga-3. Aucune raison de s’en priver !

Huile de chanvre biologique extraite de la graine

Huile de chanvre biologique extraite de la graine

En cuisine
Comment utiliser l’huile de chanvre bio en cuisine ?
A cru, et seulement à cru ! Avec son goût neutre qui rappelle la noix ou la noisette, on utilise cette huile de couleur verte en assaisonnement d’une salade, d’un carpaccio de cèpes, sur des sashimis de noix de saint-jacques ou encore dans une soupe.

Pourquoi ne doit-on pas cuire l’huile de chanvre bio ?
Comme toutes les huiles végétales riches en oméga-3 (huile de lin, huile de cameline, huile de noix…), les acides gras de l’huile de chanvre bio, sont fragiles et instables à la cuisson. On évite donc de la chauffer.

Comment conserve-t-on l’huile de chanvre bio ?
On protège l’huile de chanvre bio de la lumière, de la chaleur, et on la réserve au frais pour limiter l’oxydation. A consommer dans les deux mois après ouverture.

Graines de chanvre bio ou huile de chanvre bio alimentaire ?
Pour apporter du croquant, on mise sur des graines de chanvre bio, qu’on peut éventuellement faire griller et qu’on saupoudre un peu partout, sur une salade, une soupe, une sauce ou un pesto. On réserve toute la subtilité de l’huile de chanvre bio, à cru, en assaisonnement.

En cosmétique
De l’huile de chanvre bio pour faire pousser les cheveux
On prête à l’huile de chanvre bio de nombreuses vertus cosmétiques. Elle peut être utilisée en masque pour hydrater les pointes de cheveux desséchées, et rendre la chevelure plus souple, brillante et facile à lisser. Ou en massage du cuir chevelu pour stimuler la circulation et favoriser la pousse des cheveux.

De l’huile de chanvre bio contre les problèmes de peau (couperose, rosacée, acné, eczéma)
L’huile de chanvre bio, fluide au toucher sec, est aussi recommandée contre les inflammations de la peau comme la couperose, la rosacée, l’acné ou l’eczéma, en application directe, ou pour réhydrater les peaux sèches, sensibles, ou fraîchement rasées.


On redécouvre aujourd’hui les multiples potentialités de cette plante millénaire : fibre papier, vêtement, huile, cosmétiques, matériaux de construction…

A Bar-sur-Aube en région Champagne-Ardenne, la coopérative agricole la chanvrière de l’Aube est devenue le premier producteur du chanvre biologique industriel en France.

C’est pour répondre aux besoins de l’industrie papetière que l’usine de défibrage de la coopérative la Chanvrière de l’Aube (LDCA) a été créée en 1974.
Aujourd’hui, 4000 hectares sont cultivés dans l’Aube. 320 producteurs cultivent du chanvre biologique pour la coopérative et signent des contrats d’engagement de 5 ans qui leur garantissent des prix stables. Pratique, le chanvre pousse sans engrais ni pesticide. C’est une culture de printemps, les semis se font en avril et la récolte en automne.
Sa croissance rapide permet de couvrir le sol en une huitaine de jours et d’étouffer naturellement les mauvaises herbes. De surcroît, la plante est peu gourmande en eau. C’est véritablement une plante écologique qui convient à la rotation des cultures. Ses racines profondes drainent la terre et régénère le sol. Tissée, broyée, ou réduite en copeaux, la moelle de sa tige résistante (chènevotte) sert pour la fabrication de papier (monnaie, cigarettes, livres, filtres à café…). Mais le chanvre biologique a bien d’autres usages.

Les feuilles à rouler OCB sont faite en chanvre bio

Les feuilles à rouler OCB sont faite en chanvre bio

On utilise la fibre comme les graines

Depuis quelques années, le secteur du bâtiment utilise le béton de chanvre biologique pour ses qualités d’isolation thermique et acoustique (cloisons, planchers, compléments d’ossature…). Les professionnels lui reconnaissent de nombreux avantages, aussi bien pour la rénovation du bâti ancien que pour des constructions modernes (murs périphérique et sous toiture, brique et laine de chanvre).

L’industrie automobile de son côté exploite le chanvre biologique pour le garnissage des véhicules (portes, plafonniers…). La cellulose du chanvre biologique peut aussi être transformée en plastique recyclable. Et grâce à son pouvoir d’absorption, il devient une excellente litière pour animaux et utilisé comme paillage pour le jardinage.

Mais l’exploitation de la fibre n’est pas le seul atout du chanvre biologique. Si depuis longtemps, le chènevis (graines) sert pour l’oisellerie et la pêche, on extrait depuis peu de ces graines de chènevis une huile parfumée et riche en acides gras essentiels (25% de protéines). Cette qualité lui vaut d’être utilisé dans les produits cosmétiques. Et depuis peu, le secteur de l’alimentation s’y intéresse : dans les magasins bio, on peut trouver des crèmes desserts (Délice de chanvre) issues d’une filière locale 100% français et au léger goût de noisettes.


Le chanvre bio irrémédiablement à l’image associé au cannabis bio, le chanvre est une plante aux mille vertus qui n’a rien à envier aux graines de chia ou au chou kale.

Cultivé depuis des millénaires pour ses bienfaits alimentaires et cosmétiques, il bénéficie depuis quelque temps d’un retour en grâce, notamment dans les enseignes biologiques qui n’hésitent pas à le commercialiser sous forme de graines et d’huile.
Issu de la même plante que le cannabis, le chanvre est pourtant bien moins subversif en raison de sa faible teneur en THC (tétrahydrocannabinol), l’élément psychotrope que contient la marijuana.
Le chanvre bio, allié de notre alimentation
S’il est désormais réhabilité comme hit-aliment, c’est parce que le chanvre est sacrément bon pour notre santé. Riches en oméga-3 et oméga-6 – des acides gras essentiels polyinsaturés, c’est-à-dire des « bonnes graisses » – et en vitamines E et B, les graines de chanvre et l’huile de chanvre permettent de maintenir un taux de cholestérol bas et de prévenir le système immunitaire. Il est aussi excellent pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires et pour préserver notre système nerveux.

La feuille de chanvre biologique

La feuille de chanvre biologique

Comment déguster le chanvre ? En graines parsemées sur une salade composée, pour apporter du croquant, ou en filet d’huile dans un plat/salade, pour son petit goût de noisette (à acheter dans les magasins bio comme Naturalia).
Un booster d’hydratation
Utilisé sous forme d’huile cosmétique, le chanvre a des vertus hydratantes, raffermissantes et régénérantes insoupçonnées : son « action synergique avec le sébum de la peau et le NMF (complexe crucial dans l’hydratation cutanée) limite la perte en eau et renforce la fonction de barrière », explique à Glamour Jennifer Hirsch, botaniste beauté chez The Body Shop.

Un soin doudou pour la peau donc, qu’on retrouve sous forme de crèmes et sérums anti-âge, mais aussi dans des baumes pour activer la microcirculation ou lutter contre les petites rougeurs de la peau.

Il se décline donc également en soins pour hommes dans les soins après-rasage, pour apaiser une peau irritée après le passage de la lame.


Le champs est situé dans le village de Heure, tout près de Baillonville. Quatre hectares de plantations qui ressemblent très fort à des plans de cannabis. Une culture pourtant totalement interdite dans notre pays. Mais à y regarder de plus près, ce n’est que du chanvre.

Les plantes n’ont donc pas de fleurs qui contiennent la fameuse THC, la substance psychotrope que l’on trouve dans le cannabis.

Champ de chanvre industriel bio

Champ de chanvre industriel bio

Il s’agit donc de chanvre industriel, totalement inoffensif. Mais cela n’empêche pas que le champ soit régulièrement ponctionné par quelques amateurs d’herbe. Des fumeurs rapidement déçus par les effets provoqué par la combustion de leur joint, mais qui se retrouvent par contre souvent avec une grosse indigestion.

Nourriture pour oiseaux

Le renouveau de la culture du chanvre est assez récent en Belgique. La première récolte date de 2008. On la cultive pour ses graines qui sont vendues sous forme de nourriture pour les oiseaux ou qui sont moulues pour produire de la farine alimentaire. Les tiges sont séchées, puis broyées et emballées en sachet. Mélangées avec de la chaux, elles sont utilisées dans la construction ou la rénovation pour isoler les maisons. Un isolant écologique qui a de nombreux avantages.

Pour l’instant, l’entreprise de Tinlot qui a démarré la culture du chanvre exploite une cinquantaine d’hectares. Elle a récolté l’année dernière plus de 230 tonnes de chanvre. Une cinquantaine de maisons sont isolées grâce à cette technique chaque année. Mais on est encore loin de la France qui cultive plus de 10 000 hectares de chanvre depuis 45 ans.


Le 2 avril, artisans, architectes et particuliers ont été accueillis à la Maison des artisans située sur le causse d’Auge à Mende pour observer les caractéristiques exceptionnelles du béton de chanvre bio de plus en plus utilisé dans la rénovation du bâti ancien.

Durant la matinée, il a été procédé à une démonstration de la résistance au feu d’un mur en béton de chanvre bio composé de 24 cm d’isolation Chaux Chanvre bio avec 1 cm d’enduit intérieur et 1 cm d’enduit extérieur. Ce mur a été placé entre un brûleur de chaudière et une caméra thermique. La température en surface côté brûleur a été relevée et on note qu’elle est comprise entre 450 °C et 620 °C. De l’autre côté du mur, la caméra thermique a noté en début de test une température en surface de 10,2 °C puis après 2h30 de chauffe côté brûleur, la température relevée côté caméra thermique était de 11,5 °C soit une augmentation de 1,3 °C par rapport au départ. Ce test grandeur nature montre que le Béton de chanvre bio a un comportement au feu remarquable. C’est un produit très peu combustible qui a une production de fumée très limitée et qui ne produit pas de goutte ou de débris enflammés.

Le béton de chanvre bio est très résistant au feu.

Le béton de chanvre bio est très résistant au feu.

Les matériaux utilisés pour améliorer la performance thermique dans la rénovation doivent répondre à des exigences contradictoires. Afin de ne pas entraver le fonctionnement hydrique propre à beaucoup de matériaux traditionnels, ils doivent pouvoir être traversés par des quantités d’eau ou de vapeur d’eau qui peuvent être significatives. D’autre part, pour fonctionner durablement et ne pas se dégrader rapidement, ils doivent être totalement tenus à l’abri de l’humidité. Les bétons et les mortiers de chanvre bio sont non seulement capables de supporter les transferts hydriques mais ils sont également en mesure d’en tirer profit et de faire des transferts hygrothermiques une de leurs caractéristiques performantes. Au niveau acoustique, ils ont d’excellentes capacités d’absorption et permettent de limiter la résonance des parois. Enfin, comme l’ensemble des matériaux à isolation répartie, les bétons de chanvre bio ont une très bonne durabilité. Lors de la réalisation de leur ACV (Analyse du Cycle de Vie) le comité de pilotage de l’analyse a validé une durée de vie théorique de 100 ans.


Le chanvre bio est issu de la même plante que la marijuana bio, la Cannabis Sativa, mais les deux variétés sont bien distinctes. La différence: leur teneur en THC, une substance qui provoque des effets psychotropes.

La marijuana en contient de 3 % à 25 % et le chanvre, 0,3 % ou moins. Donc, aucun risque de se retrouver drogué en mangeant des graines de chanvre!

Les bienfaits du chanvre bio

La graine de chanvre est très riche en protéines. Pour une cuillerée à table (15 g), elle en contient 4,6 g, alors que les graines de lin et de tournesol en renferment 3 g et la graine de sésame, 2,5 g. «C’est une des graines les plus riches en protéines», affirme Dominique Abran, naturopathe. De plus, les protéines de la graine de chanvre bio sont de bonne qualité, car elles contiennent les 8 acides aminés essentiels.

Le chanvre est aussi une très bonne source d’acides gras essentiels. L’huile de chanvre bio possède trois fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3. C’est un rapport intéressant, car la plupart des huiles utilisées sont trop riches en oméga-6 et pauvres en oméga-3. Toutefois, c’est l’huile de lin qui a le meilleur rapport avec trois fois plus d’oméga-3 que d’oméga-6.

La protéine de chanvre biologique est consommée par les sportifs pour la musculation

La protéine de chanvre biologique est consommée par les sportifs pour la musculation

Comment consommer le chanvre bio?

On peut trouver la graine de chanvre sous sa forme entière. Croquante sous la dent, elle pourra se déguster telle quelle. Mais c’est surtout décortiquée ou écalée qu’on la retrouve sur les tablettes des magasins naturels. Avec son léger goût de noisette, elle s’ajoute bien aux salades, yogourts, smoothies ou plats cuisinés au moment de servir. On évitera de la cuire pour préserver ses acides gras polyinsaturés. Elle se conserve environ 6 mois au réfrigérateur.

L’huile de chanvre bio ne se chauffe pas, on l’utilise donc en vinaigrette. Elle se marie particulièrement bien avec les herbes amères (pissenlit, roquette) et peut aussi être ajoutée aux smoothies. En choisissant l’huile, on profite au maximum de l’apport en acides gras essentiels du chanvre bio; en revanche, on ne bénéficiera pas de ses protéines et fibres. Pour cela, ce sont les graines qu’on doit privilégier.

En broyant les graines de chanvre bio avec de l’eau et en filtrant ce mélange à travers un linge, on peut obtenir une délicieuse boisson végétale qu’on pourra consommer avec des céréales, ajouter à son smoothie, ou encore boire telle quelle. On peut adoucir le goût de la boisson en y ajoutant un peu de sirop d’érable et de l’essence de vanille.

On trouve aussi la protéine de chanvre bio, une poudre obtenue à partir des graines broyées en farine qui pourra intéresser les sportifs qui consomment des protéines en poudre. Elle peut être ajoutée à un smoothie. Pour 15 g, elle contient 7,3 g de protéines, soit deux fois plus que 15 g de graines de chanvre bio.


Une huile sèche de chanvre bio comme Soin sublimateur universel pour le corps, le visage et les cheveux.

Conçue pour hydrater en profondeur, régénérer et revitaliser naturellement la peau, l’huile de chanvre bio est un soin unique pour les peaux sèches, irritées, fatiguées et déshydratées.
Les protéines végétales et vitamines de l’huile de chanvre bio pénètrent rapidement l’épiderme pour lisser et satiner efficacement la peau.
C’est aussi un soin capillaire qui apporte brillance et vigueur à la chevelure.

Huile de chanvre biologique est très riche en antioxydants naturels puissants

Huile de chanvre biologique est très riche en antioxydants naturels puissants

L’usage du chanvre bio remonte à la nuit des temps, quand la plante était principalement recherchée pour ses vertus thérapeutiques et anesthésiantes. D’une belle couleur verte due à sa forte teneur en chlorophylle ce fluide végétal est un élixir de beauté exceptionnel grâce à sa teneur idéale en oméga 3 et 6. Elle est parmi les huiles végétales bio les plus riches en acides gras essentiels (AGE) qui forment une réserve fondamentale pour les cellules de la peau.
Grâce à sa capacité d’hydratation exceptionnelle et à sa pénétration rapide, l’huile de chanvre est l’ingrédient idéal pour traiter tous types de peaux.

La santé de la peau dépend largement de la rétention de l’humidité assurée par la couche externe de l’épiderme. L’affaiblissement de cette barrière naturelle est provoqué par le soleil, l’air sec, les radicaux libres ou le ralentissement du métabolisme des cellules lié au vieillissement. Cela a pour résultat la réduction de la capacité de rétention de l’humidité.
L’huile de chanvre bio est la meilleure solution pour compenser ces agressions et préserver la souplesse de la peau.

Application : Sa texture non grasse pénètre rapidement, sans laisser de film gras sur la peau. Cela facilite son application, en effleurages légers sur peau sèche ou légèrement humide.
Propriétés :
• excellente anti-radicalaire et régénératrice au fort pouvoir antioxydant (antirides)
• protectrice des cellules (assouplit et apaise la peau, soulage la peau irritée)
• réparatrice et cicatrisante (brûlures, acné, dermatite, gerçures, ongles cassants)
• redynamise la peau et relance les fonctions vitales des cellules
• restaure l’équilibre des peaux sèches, matures, ridées, fatiguées, déshydratées
• redonne de l’éclat et de la vigueur aux cheveux secs et ternes


Liens conseillés : la baie de goji bio Himalaya - la poudre baobab bio - la baie d'açaï biologique - la mûre blanche - boutique biologiquement - l'huile de baobab bio - fleur de sel de Guérande - la racine de maca bio - la fleur hibiscus bissap - les fleurs de bach - l'aloe vera - les couples mixtes - la plante de stevia bio - les femmes nappy - le fruit du camu camu - le sel de Guérande - l'arbre du baobab - baies de cranberry bio - la feuille de menthe bio - le fruit de grenade bio - la baie d'aronia bio - la céréale de chia bio - le fruit de l'acerola bio - le fruit de maqui bio - le fruit de guarana bio - l'huile de jojoba bio - le café vert bio - la boisson de maté bio - le silicium organique - utilisation du chanvre bio - le thé de rooibos - l'huile d'argan - konjac bio coupe faim - le thé vert bio antioxydant - les antioxydants naturels - la baie de myrtille - le sirop agave biologique - la feuille de graviola bio anti-cancer - physalis peruviana - la racine de curcuma bio - la racine de ginseng biologique - la racine de gingembre biologique - le citron yuzu bio - le fruit de cupuaçu biologique - la baie d'arbouse bio - la vigne rouge bio pour la ciculation - urucum bio contre le cancer de la peau - le fruit de lucuma bio - les amandes biologiques - la cerise - le fruit de mangoustan bio - le thym antioxydant - levure de riz - le citron vert - les antioxydants naturels puissants - la papaye fermentée - le raisin riche en antioxydant - l'ortie bio riche en silice - la baie de sureau - le desmodium bio pour le foie - la feuille de moringa biologique - le goji de l'Himalaya - les baies de goji Himalaya - l'algue spiruline biologique - les antioxydants naturels puissants - la pulpe de baobab biologique - les protéine biologique - beurre de karité bio - le fruit de l'argousier bio - la poudre de baobab bio - la feuilles de ginkgo biologique - le goji biologique - le champignon reishi biologique - le transhumanisme - les sushis japonais - le fruit du baobab bio - les baies de goji biologique - la pharmacie biologique - le cannabis biologique - la marijuana biologique - les insectes comestibles - les prooxydants - la poudre de baobab biologique - le pain de singe baobab - les aliments antioxydants - le baobab biologique - biologiquement - le bouye jus de baobab - baobab.com - la tomate biologique - les insectes comestibles - le fruit du corossol - le fruit du baobab biologique - la feuille de graviola bio - le bambou bio - l'artémisinine bio anti-cancer - baobab.com - la feuille de corossol - un hamburger végétarien - la dhea naturelle - l'armoise anti-cancer - l'artemisia annua plante anti-cancer